10 rue du bain aux plantes, 67000 Strasbourg
06 45 96 99 98
info@indoor-sante.fr

Blog

Une activité physique encadrée, adaptée et personnalisée pour votre santé

PEP’Sars : Une prise en charge post Covid

Contracter la Covid-19 ne signifie pas forcément arrêter toute activité physique, il faut donc adopter une pratique adaptée. C’est en partant de ce constat que la société coopérative Indoor Santé a développé puis mis à disposition de l’association, un protocole de réentraînement à l’effort post Covid-19, le PEP’Sars.

IFMK : Un partenaire d’Indoor Santé

Depuis plus de 2 ans, Indoor Santé et l’Institut de Formation des Masseurs Kinésithérapeutes, rattaché aux hôpitaux universitaires de Strasbourg

Diabète et APS

Le diabète est une maladie chronique caractérisée par une glycémie située constamment au-delà des valeurs basales suite à un dysfonctionnement de production, d’assimilation ou d’utilisation par l’organisme d’une hormone appelée insuline. Une personne est considérée diabétique lorsque sa glycémie à jeun est supérieure à 1,26g/L de sang, les valeurs à jeun sont quant à elles comprises entre 0,7 et 1g/L de sang.

Témoignage cardiopathie : L’après…

Je m’appelle Nicolas Simonin, j’ai 58 ans, je suis marié et père de Léa et Margot. Je suis professeur d’arts plastiques en collège et j’interviens également en Master à l’université de Strasbourg. En général, j’ai un lourd passif d’excès… et de sédentarité… !

Les cardiopathies : Définition et constat

Les cardiopathies représentent une grande partie des maladies cardio-vasculaires dans leur ensemble. Il s’agit de la première cause de mortalité dans le monde…

TEMOIGNAGE SCLEROSE EN PLAQUES

J’ai été diagnostiquée le 6 avril 2018. C’est pas super joli comme nom « sclérose en plaques » alors, moi, je l’appelle Rose.

LA SCLÉROSE EN PLAQUES : QU’EST-CE QUE C’EST ?

La sclérose en plaque est une maladie caractérisée par une atteinte neurodégénérative auto-immune (atteinte et détérioration du système nerveux par le système immunitaire), induisant des troubles fonctionnels variables dont les principaux sont moteurs, cognitifs, affectifs et visuels. Différents traitements existent et visent à permettre à la personne de conserver son autonomie. Parmi les traitements mis en avant, de nombreuses études démontrent les bénéfices des activités physiques dans le cadre d’une limitation des symptômes et d’une augmentation globale de la qualité de vie de la personne. La pratique d’une activité régulière et régulée permet l’amélioration des capacités cardio-respiratoires, une augmentation des capacités coordinatives et d’équilibre, de force et d’endurance musculaire, une diminution de la sensation de fatigue liée à la maladie et une facilitation des adaptations nerveuses, limitant les impacts neurodégénératifs.

Activité physique et prise en charge post-covid

En décembre 2019, le premier cas de nouveau coronavirus 2019 (COVID-19) a été confirmé à Wuhan, province du Hubei (Chine)

Les bénéfices de l’activité physique en prévention et en traitement de la maladie de Parkinson

La maladie de parkinson est définie comme une maladie neurodégénérative, témoignant d’une atteinte du système neuronal. Cette affection touche le système nerveux et particulièrement les neurones dopaminergiques, neurones produisant de la dopamine.

L’activité physique en guise de traitement non médicamenteux dans la maladie de Parkinson : Introduction à la maladie

La maladie de parkinson est souvent connue de tous en raison du nombre de personnes touchées en France. En effet, elle est la seconde maladie neurodégénérative la plus fréquente et concerne entre 100 000 et 120 000 personnes (Inserm), et affecte majoritairement un public senior (plus de 60 ans).

'