10 rue du bain aux plantes, 67000 Strasbourg
06 45 96 99 98
info@indoor-sante.fr

Activité physique et prise en charge post-covid

Une activité physique encadrée, adaptée et personnalisée pour votre santé

Activité physique et prise en charge
post-covid

En décembre 2019, le premier cas de nouveau coronavirus 2019 (COVID-19) a été confirmé à Wuhan, province du Hubei (Chine). Au 6 juillet 2020, plus de 11,3 millions de cas ont été confirmés dans le monde. Notons que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) déclare que l’épidémie actuelle est une pandémie. La majorité (80%) des personnes infectées par COVID-19 présente une maladie légère à modérée caractérisée par une fièvre persistante toux et dyspnée. Cependant, une maladie plus grave est ressentie par 20% des personnes en particulier chez les plus de 65 ans et avec des comorbidités telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète et les maladies respiratoires chroniques. On estime qu’environ 30% des personnes infectées COVID-19 nécessitera une hospitalisation, et parmi les hospitalisés, 20% seront admis dans une unité de soins intensifs. 

Pendant les périodes de maladie grave et d’hospitalisation, il est fréquent que les personnes subissent une perte de fonction physique, qui peut être caractérisée par le développement de nouvelles déficiences ou l’aggravation de déficiences existantes. Les modifications de la condition physique pendant les périodes d’hospitalisation et les maladies graves sont plus fréquemment vécues par les personnes atteintes d’une maladie grave ou de comorbidités existantes. Elles conduisent souvent à une perte de mobilité et des restrictions dans les activités de la vie quotidienne. À priori, cette diminution du fonctionnement physique est attribuée à une période d’immobilité, au cours desquelles les gens subissent un déconditionnement (c.-à-d. une réduction des résultats de la condition physique comme la force musculaire ou la capacité aérobie).

C’est en partant de ce constat que la société coopérative Indoor-Santé a développé puis à mis à disposition de l’assoction, un protocole de réentraînement à l’effort post covid-19, le PEP’Sars. Ce protocole s’articule en deux niveau de prise en charge : 

  • Niveau 1: prise en charge suite à une forme de Covid “légère” avec du renforcement musculaire 
  • Niveau 2: prise en charge suite à une forme de Covid “grave” sur Cyclo-ergomètre BikeErg CONCEPT2

L’objectif principal de la prise en charge est de permettre à la personne post-covid19 de recouvrer progressivement et en toute sécurité, tout ou partie de ses capacités cardio-respiratoires et fonctionnelles.

Bénéfices spécifiques :

  • Optimisation du fonctionnement cardiovasculaire
  • Augmentation de la résistance à l’effort
  • Régulation des cycles cardio-respiratoires 

L’objectif secondaire est d’amener progressivement la personne vers la pratique autonome d’une activité physique régulière pour maintenir et améliorer sa qualité de vie, tout en réduisant les facteurs de risque.

Pour une question de sécurité et de suivi, tous les pratiquants sont équipés d’une montre cardio-fréquencemètre pendant la séance. Elle nous permet de contrôler l’intensité de travail  mais également d’évaluer la progression. Tout au long de la prise en charge, un suivi d’activité physique est dressé afin d’adapter au mieux notre intervention aux capacités et besoins du pratiquant. Ce suivi est composé de plusieurs paramètres tels que le nombre de séances, l’intensité moyenne (W) ou encore la fréquence cardiaque. A la fin du protocole d’entraînement, un bilan est envoyé au pratiquant ainsi qu’à son médecin. Depuis Janvier 2021 nous avons accueilli une dizaine de pratiquants au sein du programme de prise en charge post-covid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *